Le revêtement au sol de la cuisine ouverte joue un rôle considérable dans l’intégration réussie de cette dernière
au séjour ! On le choisit avec soin, en fonction de considérations esthétiques et fonctionnelles.

Novoceram
La superficie du carreau de cette collection en grès cérame reproduit précisément les marques caractéristiques des dalles de ciment : d’un côté un aspect usagé, et de l’autre une surface contemporaine et satinée. Novoceram, Ciment, collection Charme, 45 x 45 cm, 60 x 60 cm, 75 x 75 cm,

La cuisine ouverte sur le salon est entrée dans les mœurs depuis plus d’une décennie. Le principe de «living kitchen» recouvre ainsi des réalisations fusionnant avec le séjour. Contraintes de jouer la carte de l’unité visuelle, ces créations gagnent, à opter pour un même revêtement de sol, la cohérence esthétique sera parfaite. Par ailleurs, certains revêtements vont faciliter la fusion en invitant l’œil à se projeter vers le séjour, dont : le parquet dont les longues lames créent une dynamique visuelle, le béton ciré, devenu marque de fabrique des lofts industriels. Le linoléum et la pierre de nos jeunes années ne règnent plus seuls en maîtres ! les progrès aidant, ils sont désormais concurrencés par d’autres matériaux assortis d’un choix plus important en matière d’effets, de motifs et de coloris.

Cuisine ouverte : choisir efficacement son sol

Toutefois, le revêtement de sol ne se choisit pas en fonction des seuls critères esthétiques. La cuisine, peut se révéler un environnement humide, chaud, voire agressif. À l’aune du plan de travail et des meubles, le matériau choisi devra résister aux taches éventuelles, aux chocs, et au temps. Passage en revue des différents matériaux envisageables en cuisine.

Keraben, série Priorat, collection Cemento
Disponible en 60 x 60 cm, ce grès cérame couleur ciment prend l’allure d’un damier déclinant, selon la lumière ambiante, toutes les nuances du gris. Keraben, série Priorat, collection Cemento

Le carrelage

Roi des revêtements en environnement humide et agressif, il convient à merveille aux cuisines. Imperméable, très résistant, facile à entretenir, il se décline en une multitude de formats et de nuances sans compter des dons d’imitation bluffants. Une fois posé, il se caractérise par des joints minces. Un mot, également, à propos de la pierre naturelle, une solution élégante dans certains intérieurs imprégnés d’une atmosphère traditionnelle, à l’instar des tomettes de terre cuite. Les carreaux de ciment, enfin, aux tons doux et passés, évoquent les maisons du XIXe siècle et conservent leurs adeptes. La pose, en revanche, sera impérativement effectuée par un professionnel et les carreaux bénéficieront d’un traitement hydrofuge adéquat avant tout usage de la pièce.

Façon pin naturel monolames, ce stratifié est composé de lames longues, larges, hydrofuges avec chanfreins. QuickStep, Impressive Ultra, IMU 1860, L. 13,8 x l. 19 cm,
Façon pin naturel monolames, ce stratifié est composé de lames longues, larges, hydrofuges avec chanfreins. QuickStep, Impressive Ultra, IMU 1860, L. 13,8 x l. 19 cm,

Le parquet

Si le revêtement de sol en bois massif en fait rêver beaucoup, l’essence choisie devra résister à l’humidité ambiante, au lavage et aux chocs de température dans la pièce. Les bois exotiques, à l’image du teck, du merbau ou de l’ipé, conviendront. Si elles ont fait l’objet d’une protection spécifique au préalable, des essences de bois européens feront l’affaire. Autre aspect à prendre en compte, la dureté de l’essence. La pose sera effectuée par un professionnel et l’entretien se fera à l’aide de produits spécifiques. À défaut de massif, on peut également opter pour un parquet en bois contrecollé. Ses différentes couches d’épaisseur garantissent une certaine résistance, tandis que la gamme de finitions et de décors est vaste. On n’oubliera pas non plus le stratifié. Enduit d’une résine lui permettant de résister à l’humidité ambiante, le décor, posé sur un support agglo ou MDF, se décline en d’innombrables versions.

 

Sol en  béton ciré Cemex
Sol en béton ciré Cemex

Le béton ciré

Ce revêtement résistant est facile d’entretien après avoir bénéficié d’un traitement hydrofuge. Attention à la pose, à mettre entre les mains d’un professionnel, car le sol, au préalable, doit être exempt de fissures et préparé.

 

Sol en vinyle aspect parquet par Gerlfor
Sol en vinyle aspect parquet par Gerlfor

Le vinyle

Son grand avantage réside dans les possibilités créatives qu’il offre, son confort et sa facilité de pose. Il est très simple à entretenir, à condition de le choisir dans des gammes résistant aux impacts (classement UPEC…).

 

Benjamin Coppens

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !