Au cœur du Marais, la Galerie Audi talents vient d’ouvrir ses portes, et pour cette exposition inaugurale, met à l’honneur Isabelle Daëron, lauréate 2015 des Audi talents awards. 

La designeuse développe depuis des années une réflexion autour des énergies alternatives et des flux naturels : eau de pluie, lumière du soleil, vent… Etape par étape, notamment grâce à la bourse Audi, elle a  construit un projet autour de dispositifs qu’elle rassemble sous le  nom de « Topiques »  et présente ses prototypes dans cette exposition réalisée sous le commissariat de René-Jacques Mayer, directeur de Camondo.

Les topiques par Isabelle Daeron

Au rez-de-chaussée, le visiteur découvre ainsi aussi bien un collecteur de feuilles mortes fonctionnant avec le vent (« Topique-feuilles »),  qu’une veilleuse fonctionnant à l’énergie solaire  (« Topique-lumière ») . Le sous-sol est consacré aux recherches sur l’utilisation d’eau non potable : dans le respect des normes de sécurité (par exemple en évitant les  projections d’eau), elle a ainsi conçu une  bouche de rafraîchissement pour les places publiques, une borne de nettoyage pour les parties communes d’immeuble qui fonctionne comme une fontaine inversée, des arrosoirs à immerger  pour des jardins collectifs…

Comme une invitation à inventer,  chaque dispositif fait la part belle à des dessins explicatifs qui soulignent le cheminement de l’idée au prototype. Isabelle Daëron vient également de publier un ouvrage consacré à ses recherches qui, tout en gardant une rigueur scientifique, garde avec la fraîcheur des esquisses la tonalité poétique propre à la designeuse.

Jusqu’au 16 novembre « Topiques : l’eau, l’air, la lumière et la ville »  Isabelle Daëron, Galerie Audi talents, 23 rue du Roi-de-Sicile, Paris 04.

«  Les Topiques », Isabelle Daëron, CREE Editions, 80p., 15 €

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !