La Biennale « Interieur » se tient actuellement dans la ville de Courtrai en Belgique. Petite particularité cette année, elle fête pour sa 25e édition, son jubilé d’argent. L’occasion pour l’événement de retourner aux sources de ce qui l’a vu naître : la présentation d’intérieurs complets.

 

Cette année, Intérieur plonge le visiteur dans une atmosphère semblable à celle qu’il pourrait retrouver chez lui… Ainsi l’événement, qui a débuté le 14 octobre et qui prendra fin le 23, met en avant la collaboration entre différents architectes et concepteurs pour montrer ce que le design contemporain a de plus innovant et pertinent à offrir à nos intérieurs !

Une édition festive

C’est autour du thème : « Silver lining-interiors » que s’articule cette édition de la biennale Interieur 2016. Silver, argent en français, est un petit clin d’œil au jubilé d’argent que fête cette année l’édition.

« Aujourd’hui, le design est omniprésent et intrinsèquement lié à notre quotidien. Le design, auparavant un concept de niche, est aujourd’hui un concept de masse, et une source inépuisable de design nous est accessible du bout des doigts. La vision d’alors est devenue réalité, et cela se fête ! »
Les organisateurs veulent faire d’ « Interieur » une ville dans la ville, un espace urbain intérieur mais aussi extérieur où le design est maître. Ici, art et architecture se rencontrent dans un espace qui vit de jour comme de nuit.

Ce qu’il faut retenir de cette édition 2016

La Solo House Interior, est une interprétation  de la Solo House des architectes du studio OFFICE Kersten Geers David Van Severen. Une maison  basée sur l’auto-suffisance et originellement construite dans un parc national en Espagne. Sa copie, présentée à l’édition d' »Interieur » 2016 à été faite en collaboration avec le designer Muller Van Severen et les artistes Pieter Vermeersch et Richard Venlet.

 

Reproduction de la Solo House
Reproduction de la Solo House à la Biennale de Courtrai
Maquette de la Solo House par OFFICE
Maquette de la Solo House par OFFICE Kersten Geers David Van Severen

Les révélations « Interieur Awards »

80 candidats designers, du monde entier, sont entrés en compétition pour les Interieur Awards, qui désignent sous le jugement d’un jury, 5 projets gagnants … Pour cette édition l’idée était d’imaginer l’espace d’un bar innovant :

We are Family,

Family, un projet des française de "En Bande Organisée "
Un projet de Pauline Deltour, Anne-Laure Gautier and Gwenaëlle Girard de En Bande Organisée. Les françaises venues de Paris font ici référence aux mines de charbons du nord de la France. Elles mettent l’accent sur le vivre ensemble, et le partage. Le concept : sur un large banc de 50 places, les clients prennent places et ont possibilité de commander à manger dans des lunch-boxes pareilles à celles utiliser par les mineurs d’antan.

 

Terra,

Terra, un projet de Carolien Pasmans, Bram Aerts et Claudio Saccucci de TRANS Architectuur
Un projet qui a ravi le jury avec son concept de bar minimaliste. Fait avec du béton, une variété de champignons poussent en son centre. Un symbole de rassemblement autour de la nature et du besoin de nourriture.

Le banquet,

Le banquet Gaulois, par le français Jean-Benoît Vétillard et l'Italien Matteo Ghidoni
Un projet du français Jean-Benoît Vétillard et de l’Italien Matteo Ghidoni. Le concept présente un repas collectif dans une cuisine aux lignes rondes et aux couleurs acidulées.

Bar nose,

Bar nose par le japonais Mayu Takasugi, et le sud Africain Johannes Berry
Bar Nose est un concept minimaliste inspiré par le rituel traditionnel japonais Kodo. L’équipe composée du japonais japonais Mayu Takasugi, et le sud Africain Johannes Berry, le décrit comme «un lieu de repos sensorielle» où l’expérience des arômes sera parmi les principaux composants.

Made/Found,

Made/found par les belges Jon Kleinhample and Maša Lončarič de Klein Agency in Antwerp
Un contraste entre le réel et le fictif, entre la nature et le digital. Ce concept créé par par les belges Jon Kleinhample and Maša Lončarič de Klein Agency in Antwerp, a lui aussi eu l’honneur de captiver le jury par son originalité.

À propos de la Biennale « Interieur »

Elle voit le jour en 1967 avec pour objectif de présenter du contemporain pour l’habitat, s’adressant ainsi à un plus large public que celui du milieu des professionnels. Chaque année la Biennale accueille un invité d’honneur. On compte entre autre la présence de Jasper Morrison en 1994, celle de Jean Prouvé en 1980 et Philippe Starck en 1986.  Cette année, c’est le collectif OFFICE qui est à l’honneur, en collaboration avec l’artiste visuel Richard Venlet et le graphiste Joris Kritis.

photos : Frederik Vercruysse et Bart Van Leuven

Coralie Técher

 

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !