Créé en 2004 par le Français Augustin Scott de Martinville, le Belge Elric Petit et le Suisse Grégoire Jeanmonod, le studio Big-Game a développé une collaboration régulière avec l’éditeur Moustache. La collection Bold a démarré par une chaise qui, de New York à Zurich, a intégré de nombreuses collections publiques.

Big Game

L’OBJET D’UNE EXPRESSIVITÉ

moustache chaise bold
Moustache, chaise Bold, création Big-Game.

Dessiner une chaise, un exercice de style particulier pour un designer ?

La chaise est importante pour les designers, car c’est un objet auquel on confère souvent une capacité d’expression. Elle est conçue pour être proche du corps et possède forcément une certaine personnalité. De plus, étant donné qu’il en existe énormément sur le marché, et que certaines sont très bien dessinées, concevoir une chaise aujourd’hui est une sorte de « statement » pour un designer.

Quelles sont les spécificités de la chaise Bold, réalisée pour Moustache ?

Bold est née d’une intuition formelle : l’idée de faire grossir une structure en tube jusqu’à ce qu’elle devienne assez confortable pour s’asseoir dessus. Sa mise en production s’est faite par le biais de procédés peu orthodoxes pour le monde du mobilier : la structure de tube métallique est recouverte de mousse polyuréthane – comme cela se fait pour les sièges dans l’industrie automobile – , tandis que la housse en textile a été développée en partenariat avec une manufacture de chaussettes.

Un modèle de chaise vous séduit ?

Nous sommes des inconditionnels des chaises Mariolina d’Enzo Mari, pour Magis. Elle est à la fois compacte, légère et confortable, tandis que son esthétique est hybride, entre une chaise traditionnelle et du mobilier contemporain.

 

 Nathalie Degardin
Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !