Pour rappel, cette année la Design Parade de Hyères présentait pour la première fois deux volets : l’un consacré au design à Hyères (la 11e édition), l’autre à l’architecture et la décoration d’intérieur à Toulon (la première édition). Les lauréats de ces deux manifestations ont été révélés!

ndia Mahdavi, Bleus Méditerranée. Photographie : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016
India Mahdavi, Bleus Méditerranée. Photo : Lothaire Hucki, villa Noailles, 2016

Nous vous parlions il y a quelque temps de la Design Parade qui fêtait ses 10 ans et qui pour l’occasion dévoilait sa première édition consacrée à l’architecture et la décoration d’intérieur à Toulon (voir article : La Design Parade célèbre ses 10ans). Pour l’occasion, deux concours ont récompensé de jeunes étudiants en design et en architecture/décoration d’intérieur, des prix attribués par un jury présidé par l’architecte d’intérieur et designeuse India Mahdavi (Toulon) et le designer Max Lamb (Hyères) ont été remis le week-end du 1er au 3 juillet.

 

Les résultats du concours Design Parade Hyères, présidé par Max Lamb

 

Le Grand Prix du jury a été remis à Pernelle Poyet diplômé de l’ENSCI les Ateliers Paris, pour son projet Alphabet, Le jury l’a apprécié pour : « l’approche singulière du design, la rigueur de son travail, et son attention aux détails dans le système qu’elle a établi« . Son projet ? Une bibliothèque de formes, matériaux, connexions, finitions, dont on utilisera les éléments pour créer les mobiliers de son choix. Le prix comprend : un séjour de recherches d’un an à Sèvre-Cité de la céramique et au Centre international de recherches sur le verre et les arts plastiques de Marseille, une bourse d’aide à la création de 5000 euros offerte par la Galerie Kreo pour la réalisation d’un projet libre. Une exposition personnelle à la Villa Noailles lors de la Design Parade 12 en juillet 2017, et bien d’autres encore. Lui est également Le prix du public.

 

PernellePoyet1

 

Le prix spécial du jury a été remis à Thélonious Goupil diplômé de l’ENSCI les Ateliers Paris, pour son projet Seaside Bench et comprend :  un projet développé en partenariat avec la galerie Bensimon qui l’accompagnera dans sa production et son édition. La Villa Noailles accueillera le gagnant du prix pour une résidence d’un an au château Saint-Pierre.

 

Seaside Bench de Thomas Goupil, photo : Lothaire Hucki
Seaside Bench de Thomas Goupil, photo : Lothaire Hucki

 

Une Mention spéciale Eyes On Talents x Frame a été remise à Sylvain Chassériaux diplômé de l’ENSCI les Ateliers Paris pour son projet Handcrafted Electronics : Un système de composants prêts à l’emploi, simple à comprendre et a mettre en œuvre. Chaque module s’assemble selon les fonctions que l’on cherche à attribuer à l’objet. Sylvain Chassériaux est récompensé pour l’excellence du design et l’innovation de son projet. Il bénéficie d’une communication auprès des marques membres de la communauté Eyes On Talents.

 

 

Handcrafted Electronics de Sylvain Chasseriaux - photos : Lothaire Hucki
Handcrafted Electronics de Sylvain Chasseriaux – photos : Lothaire Hucki

 

Les résultats du concours Design Parade Toulon, présidé par India Mahdavi

Le Grand prix du Jury Van Cleef & Arpels a été remis au Studio Quetza : Benjamin Lina, Louise Naegelen et Adrien Gadet, diplômés de l’école Bleue, pour leur projet Immersed Office : Une bibliothèque légère inspirée par les bateaux, qui délimite une zone de documentation et une zone de création. Choisi à l’unanimité par le jury pour l’intelligence de sa réponse et le traitement complet de l’espace et la qualité de la réalisation.

 

studio-quetzal
Immersed Office par Studio Quetza, photo : Lothaire Hucki

 

Le Prix spécial du jury a été remis à Marine Gargon, diplômée de l’école Camondo, Paris, pour son projet Hélios. Un salon qui rappelle la douce lumière de la Méditerranée et de la Provence ensoleillée. La lauréate collaborera avec le studio d’India Mahdavi, sur un projet d’aménagement à Paris.

 

Marine-Gargon Hélios
Hélios par Marine Gargon – photo : Lothaire Hucki

 

Une Mention spéciale du jury a été remise à Rikkert Paaw, autodidacte du Pays-Bas, pour son projet Wandering The streets of Toulon, looking for orphan materials to build a room to feel at home : un principe qui propose de piocher dans les ressources locales pour composer l’aménagement d’une pièce, selon l’adage de Lavoisier « rien ne se perd, tout se transforme« .

 

Rikkert-Paaw
Wandering The streets of Toulon, looking for orphan materials to build a room to feel at home par Rikkert Paaw – Photo : Lothaire Hucki

 

Une Mention spéciale du jury a été remise à Antoine Grulier et Thomas Dufour, diplômés de l’école Sup d’Art et de Design, Marseille et de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels et de la Cambre Bruxelles, pour leur projet La petite Polynésie. Leur projet concerne la conception d’une chambre qui dépasse le cliché du refuge douillet, en imaginant une chambre sans limites avec une porte ouverte sur la liberté. Leur a  été aussi remis le prix du public (ville de Toulon)

 

Antoine-Grulier-et-Thomas-Defour1
La petite Polynésie par Antoine Grulier et Thomas Defour

 

Une Mention spéciale Eyes On Talents x Frame a été remise à Paquita Barletta, Aurélie Vial et Josephine Devaud, diplômées de la Head Genève et l’ECAL Lausanne, pour leur projet Cène qui représente une salle à manger, théâtre du repas. Les 3 architectes se sont inspirées de La Cène peinte par Léonard de Vinci.

 

Paquita-Barletta-Aurelie-Vial-et-Josephine-Devaud
Cène par Paquita Barletta, Aurelie Vial et Josephine Devaud – photo : Lothaire Hucki

 

Coralie Técher

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !