Si pour certains le verre est avant tout un matériau, fragile, froid, cassant, dans les mains de Caroline de Salins, il laisse éclater sa couleur, sa luminosité, voire la douceur de sa musique. En reprenant les codes du tissage et en intégrant des baguettes dans les mailles, la jeune créatrice développe un voile léger et joyeux, un textile de verre inédit, très séduisant par son originalité, sa poésie et l’éventail d’applications que l’on imagine immédiatement. En tant que lauréate 2016 du prix Jeune Création Métiers d’Art, elle expose ses créations à Maison et Objet.
Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !