Focus sur 4 créateurs qui nous ont enchantés à l’IMM

Salon international du meuble à Cologne, l’IMM a mis à l’honneur du 16 au 23 janvier les jeunes talents du design dans le cadre du Pure Talents Contest. Sélectionnés par un jury de professionnels, ils étaient 23 à présenter 21 produits. L’occasion de découvrir des figures de la jeune garde du design mais aussi les écouter et découvrir leur regard sur les problématiques d’aujourd’hui et de demain. Parmi les thèmes abordés, le savoir-faire artisanal au service de la matière domptée, la simplicité d’usage, la compacité mais aussi l’intégration de la génétique au sein de produits et la réflexion sur la maîtrise du temps à l’heure du slow time. Focus sur quatre créations de designers qui nous ont enchantés à commencer par le luminaire Neo de Bernhard Osann qui a remporté le prix du Pure Talents Contest 2017.

Bernhard Osann : le luminaire Neo

Bernhard Osann
Bernhard Osann

Une tige en partie pliée qui s’appose au mur… Avec deux points en silicone en contact au sol et sur le mur, Neo est dans les faits une ligne de lumière grâce à ses modules de leds intégrés. Conçu par le designer allemand Bernhard Osann, le luminaire Neo qui fournit un éclairage direct comme indirect s’inscrit dans la tendance filaire et répond également à la problématique de gain d’espace. Une approche intelligente tant d’un point de vue pratique qu’esthétique qui a remporté le prix du Pure Talents Contest 2017

Bar Gantz : le bois tordu

bar Gantz

La créatrice israélienne Bar Gantz a grandi à la campagne dans une famille d’artisans qui travaillent tant le bois que le métal. Rien d’étonnant à ce que la jeune femme ait axé son projet de fin d’études au Holon Institute Technology sur la matière. Elle a choisi ainsi de dompter le bois en travaillant l’épaisseur et son potentiel de torsion. Utilisant la technique du bois cintré à la vapeur, elle le métamorphose en courbes pliées et travaillées tels des entrelacs. Naissent ainsi le cadre courbé d’un miroir, une étagère, un tabouret et une délicate table basse où ce qui était une exploration technique et esthétique devient une série de produits fonctionnels.

www.bargantz.com

Patrick Palcic : une horloge olfactive

patrick palcic

Le jeune créateur allemand Patrick Palcic a une préoccupation majeure : le temps. Comment le ralentir, comment le prendre… Le jeune diplômé de la Berlin University of the Arts a imaginé un produit qui à défaut de le suspendre, nous incite à…respirer le temps. Son horloge olfactive est composée d’un grand disque de cuivre et douze capsules de parfum dissimulées à l’arrière. A chaque heure, une goutte d’essence parfumée retombe sur la surface de cuivre préchauffée. Il était midi lorsque nous avons rencontré Patrick Palcic et ce sont des effluves de patchouli qui ont soudainement embaumé la pièce. D’une grande poésie, une création totalement… dans l’air du temps !

Roee Magdassi : set de tables Edge

Roee Magdassi

Diplômé de Bezalel Academy of Arts and Design, le jeune designer israélien Roee Magdassi conçoit des produits qui se veulent faciles à vivre et qui provoquent en prime le sourire. Sa série de tables basses Edge ultra légères se singularise par leur anse. Cette dernière permet de déplacer facilement la table et se retourne à l’envi pour faire office de bord afin que rien ne puisse tomber du plateau. En acier extrudé et aluminium, Edge s’utilise en indoor comme en outdoor.

www.magdassi.com

Nicole Maion

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !