Il intervient dans les secteurs de la mode, du mobilier, dans l’architecture… Le designer textile travaille sur la texture, la couleur et les motifs des tissus.

Free lance ou rattaché à un bureau de style, le designer textile travaille aussi bien dans le secteur vestimentaire, le linge de maison,  la décoration intérieure…  En fonction de la demande, il vient en appui des stylistes et des chefs de produits pour créer des tissus. Il en définit la texture à partir de sa connaissance des matériaux disponibles  (laine, coton, fibre végétale, fibres diverses…) et adéquats (résistance en fonction de l’utilisation, association, légèreté…). Il définit aussi les palettes de nuances, les motifs, les tissages… en fonction des tendances. Il doit donc être au fait des inspirations artistiques et de l’évolution des marchés.

Lors de la Paris Design Week, Serge Ferrari présentait dans son showroom une histoire de la Batyline, textile iconique utilisé dans l’outdoor et l’indoor pour sa légèreté et sa résistance. A la veille de fêter les 30 ans de ce matériau, le groupe a repensé cette année toute la gamme proposée, dans un souci d’harmonisation et d’innovation. Pour ce faire, ils ont fait appel  à  Anne Emery, du bureau de style Aujourd’hui ou mardi. La consultante nous explique sur le cœur de son métier.

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !