Véritable lame de fond due à la mutation des villes, la tendance chic et urbaine est une évolution du design engendrée par un mode de vie moderne et connecté. Décryptage avec cinq professionnels de l’univers de l’habitat.

 

Êtes-vous rat des villes ou rat des champs ? La différence n’est plus aussi flagrante qu’il y a quelques décennies. L’extension des métropoles et des villes moyennes, la hausse du prix de l’immobilier, le désir de renouer avec la nature et une meilleure qualité de vie, conduisent une population à investir en zone périphérique urbaine, voire rurale. Chaque activité s’est également démultipliée (travail, loisirs, bien-être…). Les pièces de la maison ont de nouveaux usages, comme le partage, le bien-être, la place des enfants, et apparaissent sous une autre configuration…

arflex-claudine
photo : Arflex, canapé Claudine

UN MODE DE VIE PLUS URBAIN EN VILLE OU À LA CAMPAGNE

Le salon ou la cuisine ouverte, déjà acquise depuis quelques années, le sauna ou la salle de sport, la salle de jeux ou la salle de bains supplémentaire sont l’objet de projets de chantiers de rénovation, gommant l’esprit industriel qui ne jurait que par l’espace grand ouvert. Pour Hélène Paoli, architecte d’intérieur de l’agence Archipelles, la redistribution des espaces constitue une approche essentielle dans un projet. « Je travaille avant tout sur le structurel et dans le cadre d’un projet global de rénovation. Il s’agit de montrer que l’on peut transformer des pièces sans forcément les cloisonner. Je propose à mes clients des solutions d’aménagement plus légères, des filtres, des bibliothèques, des vitrages d’atelier… Les couleurs, les matières sont souvent les points de départ d’un projet pour créer un univers chromatique à chaque fois. » Les urbains ont leurs exigences en relation étroite avec le budget dont ils disposent et la surface plus ou moins restreinte des appartements. La pièce à vivre est souvent un salon mixte, qui rassemble plusieurs fonctions ; salon, coin repas, espace multimédia. Elle se divise en zones de séquences de vie, chères à la designeure Matali Crasset qui, dans ses conceptions d’aménagement d’espace, est sensible aux scénarii de vie et à la place des enfants dans l’espace familial.

DU NEUF ET DU CONFORT : LE STYLE SCANDINAVE PERDURE

On renonce un peu au vintage, voire au style industriel. Les amateurs de la chaise dénichée aux puces et retapissée en home maker ont aussi une envie et un besoin de neuf. Trouver un meuble de rangement adapté aux dimensions de son appartement, choisir une table à rallonges pour dîner entre amis, tels sont les enjeux de la déco urbaine et le défi pour y trouver son style. « La vague du mobilier scandinave, représentée par Hay, BoConcept, Ferm Living, nous a envahis ; ces marques danoises ont une longueur d’avance et ont apporté des réponses à la nouvelle génération que j’appellerais les enfants d’Ikea, friands aussi des jeunes marques françaises, telles que Petite Friture, La Chance, La Corbeille », explique François Delclaux, fondateur de l’agence de tendances Un Nouvel Air. Conseiller auprès des acheteurs de la marque Fly, il prône le réenchantement et la reconquête du design.

designheure-eau-de-lumiere-lustre-4-rectangle-bois
photo : Designheure, suspension Eau de lumière.

 

VERS LA SOPHISTICATION ET LE DESIGN SENSIBLE

Depuis l’ouverture d’une boutique au BHV en 2015, le site Madeindesign.com, créé sur une idée de Catherine Colin en 1999 afin de démocratiser le design on line, pousse le concept urbain un peu plus loin. En plein cœur de Paris, la boutique est un extrait de la proposition faite sur le site, une offre trendy, arty, bricolo. À la pointe du design, avec, chaque mois, un espace consacré à un éditeur choisi pour mettre en scène les dernières tendances de l’univers de la maison et un nouveau créateur, Made in design a pour mission de s’adapter à la clientèle mouvante et variée du quartier : prescripteurs en quête de nouveautés, touristes de passage à Paris ou fans de design qui connaissent les marques iconiques via le site. Désormais, le design n’est plus synonyme d’univers froid et impersonnel. Il évolue, suit les tendances, chaque marque à sa façon, et s’enrichit au fil des collections. Ligne Roset et Cinna l’ont bien compris et préservent leur image d’art de vivre chaleureux à la française.

archipelles-a169b_marcadet_92
photo : agence Archipelles

Un style de vie en recherche de qualité et de durabilité ? La tendance urbaine chic a conquis désormais une nouvelle clientèle soucieuse de son confort, des beaux matériaux. C’est aussi une harmonie rassurante qui permet de se sentir bien chez soi, de s’évader parfois en empruntant des meubles outdoor placés en intérieur, pour se faire plaisir.

Anne Swynghedauw

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !