Chaque année, le mois de septembre s’affiche sous les couleurs du design. Et comme toujours, le salon Maison & Objet  lance les festivités en  présentant les tendances de l’automne. Au programme :  de la rondeur, de la douceur et du bien-être,  dans une « Comfort Zone » scénographiée par François Bernard.

Canapé Nuvola, création Paola Navone, chez Gervasoni © DR

Pour cette nouvelle édition de Maison et Objet,  François Bernard, fondateur de l’agence Croisements,  a imaginé une scénographie inspirante, fondée sur une analyse de la tendance cocooning, très forte ces dernières années .  Dans un espace d’exposition baptisé « la Comfort Zone », il propose  un lieu apaisant, comme une parenthèse tranquille au  cœur de l’événement foisonnant,  un endroit où l’on pourra se lover au creux de drôles de « coussins sur pattes », de fauteuils aux douzaines de doudous koalas ou encore de couettes épaisses comme le Cover de Marie-Christine Dorner chez Cinna ou le Nuvola de Paola Navone pour Gervasoni. Tout est bon pour combler nos envies de repos et de quiétude au sein de formes 100% feel good. Aujourd’hui, Le confort n’est plus seulement réservé à la sphère domestique mais il doit aussi prendre sa place dans les lieux publics tels que les halls de gare, les salles d’attente, les espaces de bureau… comme l’explique François Bernard. Alors on arrondit les angles, on vient apaiser son corps et son esprit au sein de ce décor protecteur. 

FRANCOIS BERNARD 2017
François  Bernard, scénographe de la Comfort Zone, septembre 2017
Paradosso , fauteuil vertical, design Emmanuel Vandeputte © Nathalie Degardin

Maison et Objet, édition de septembre 2017.

Cécile Gauthier

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !