Le designer hollandais Robert van Embricqs conçoit des objets tout en alliant mouvement de matière et complexité des formes. Sa Rising Chair est notre objet insolite du mois.

Il existe un nombre incalculable d’objets étonnants. Chaque mois, l’équipe de Design @Home sillonne le web pour vous trouver des perles de design. En décembre, la Rising Chair a retenu toute notre attention. Un design inattendu, voire farfelu, fusionne avec le bois de cette chaise surprenante.

Rising Chair de Robert van Embricqs

Rising Chair, entre jeu de mouvement et confort

La chaise du designer s’inscrit dans sa collection « Rising », aux côtés de trois autres objets : Rising Side Table, Rising Shell et Rising Table. Tous sont conçus selon le même procédé. Dans son travail, Robert van Embricqs s’inspire de la vie des plantes et du mouvement dans les formes et les objets. Il souhaite apporter une approche différente au design minimaliste et crée une interaction entre l’utilisateur et sa création.

« Dans quelle mesure l’objet que vous créez est-il capable de décider de sa propre conception ? Est-il même possible pour un objet de «dire» pour quelle forme est-il le mieux adapté ? Si oui, quel sera le résultat final ? », explique Robert van Embricqs.

Rising Chair de Robert van Embricqs

Il a non seulement travaillé sur le design esthétique mais sur la fonctionnalité principale de l’objet. Un mariage étonnant qui donne vie à une chaise à la fois complexe et technique. Au final, c’est une chaise originale qui fait gagner de la place. Elle s’adaptera aussi bien sur une terrasse à l’extérieur ou dans un salon à l’intérieur.

La conception en détails

Robert van Embricqs a commencé à développer la Rising Chair à partir d’une surface plane. Après avoir réalisé plusieurs découpes dans le bois, il a ensuite défini le dossier, le siège et les pieds de la chaise. La courbure donnée au bois a enfin déterminé la forme de cet ensemble étonnant, un concentré floral, énergique et organique. Sur les faces des lamelles de bois, différentes couleurs peuvent être utilisées. Le résultat final est dynamique et en volume.

 

Ophélie Moris-Guichard

Plus d’informations sur le site du designer.

 

photo : Robert van Embricqs 

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !