Les années 80 ont inspiré bon nombre de tendances. Parmi elles, le néon fluorescent. Qu’il soit lumineux ou pigmenté, le néon s’inscrit avec brio dans nos intérieurs hivernaux.

Avec des températures en chute libre, nos pensées vont au printemps et à l’été, aux couleurs chaudes et pimpantes. Plusieurs solutions s’offrent aux particuliers qui souhaitent donner un coup de chaleur dans leurs intérieurs. Le néon fluorescent est une possibilité. Par touches sur les murs, sur les meubles ou dans les luminaires, on assiste à une petite révolution, un coup de jeune total dans les pièces de la maison.

Tendance néon fluorescent avec Marta Bordes
Elastic Lights, Marta Bordes

Le néon fluorescent, une originalité lumineuse

En hiver, certains aiment une atmosphère chaleureuse et cosy dans leur salon, quand d’autres préfèrent la vitalité et l’ardeur esthétique de quelques objets bien choisis pour donner un souffle printanier à l’ensemble. La tendance du néon fluorescent s’est très vite imposée avec la chaise Neon Conform de William Lee, les meubles de Koskela, les luminaires en céramique articulés Elastic Lights de Marta Bordes, ou encore les tabourets Bewitched by colour de la designeuse Milou Ket. Le succès est tel que la tendance s’exporte autant dans les accessoires que dans les meubles ou les luminaires. De la couleur à la lumière à proprement dit le néon fluorescent inspire et s’associe avec d’autres tendances telles que l’esprit nordique ou le style « green power » et végétal.

Tendance néon fluorescent dans les intérieurs
The Land of Nod, Neon Nightstand

Le néon fluorescent, du sol au plafond

Au-delà du néon que l’on retrouvait dans les commerces, bars et restaurants pendant les années 80, cette couleur s’invite aujourd’hui chez les particuliers sous différentes formes : du cactus au flamant rose, en passant par l’ananas ou la simple phrase écrite. À ces néons lumineux s’ajoute la couleur néon fluorescente qui illumine les bords des étagères, les portemanteaux, les tables, les chaises, le contour des portes, les plateaux de table ou encore le contour des cadres. Le néon fluorescent s’utilise de la salle de bains au salon, en passant par la chambre ou la cuisine, par touches. Il illuminera les pièces trop sombres et dynamisera les plus douces et réservées.

 

Ophélie Moris-Guichard

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !