Jusqu’au 2 avril 2018 , l’exposition « L’Expérience de la couleur »  aborde la question fondamentale la recherche et la production de la couleur par les artistes et les artisans, à travers  quelque 400 pièces d’art moderne et contemporain.

H4Variations Autour de La Longue Marche, série 1 thème 6 Julio Le Parc pour Hermès 2015 carré de soie L 90 cm, l 90 cm © Studio Des Fleurs
H4Variations Autour de La Longue Marche, série 1 thème 6
Julio Le Parc pour Hermès 2015 carré de soie
L 90 cm, l 90 cm © Studio Des Fleurs

Issue d’une grande tradition de plus de trois cent ans de production de céramique, La Manufacture de Sèvres est  un symbole d’un  savoir-faire français d’excellence. Cependant elle ne se limite pas à la transmission d’un artisanat traditionnel, mais est en constante innovation, ne serait-ce que dans les échanges organisés avec les créateurs contemporains : reconnue pour son bleu céleste commandé pour le service du roi Louis XV, Sèvres n’ a jamais  cessé d’enrichir sa palette de coloris à la demande des designers et artistes tels que Ettore Sottsass ou plus récemment Fabrice Hyber, Philippe Cognet ou Lee Ufan. En effet, c’est aujourd’hui l’unique manufacture à fabriquer sa pâte et ses couleurs, et à maîtriser les projections des dessins, le choix des pigments, et la révélation finale du coloris à la cuisson, même si ce dernier facteur a sa part d’aléatoire. 

Une exposition hommage à la couleur

Avec une vision transversale et résolument contemporaine de la couleur dans l’art et la création, le propos du commissaire de l’exposition, Frédéric Bodet, va au-delà de l’évocation du seul « Laboratoire de Sèvres »… Outil fondamental pour un artiste, la couleur se trouve être depuis toujours un puissant déclencheur d’émotion, et dans cette promenade au cœur de la Cité, Frédéric Bodet nous invite à ressentir la couleur au-delà de son histoire et à travers de 400 œuvres colorées, toutes issues de prêts exceptionnels de grandes collections publiques tel que le Centre Pompidou.  C’est avant tout à cette expérience sensorielle que le public se trouve invité, plongeant dans un tourbillon d’émois…allant de la passion  de la Bocca de Bertrand Lavier jusqu’à la tension de la tapisserie Velvet Jungle n°1 de Jacques Monory.  Au-delà des chefs-d’œuvre en céramique, l’exposition transporte la couleur dans le domaine de l’art, du design, du textile, de la photographie, du cosmétique ou encore de la gastronomie avec des œuvres d’Ernest Chaplet, Emile Decoeur, Yves klein, Sonia Delaunay, Pierre Charpin et bien d’autres… avec une palette s’étendant du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

Sèvres, une palette de couleurs et d’histoire

Le public pourra prolonger l’exposition au coeur de Paris en dehors de la Cité de la Céramique.  Ainsi, la galerie de Sèvres 4 Place André Malraux,  expose une  série de compositions colorées sur des tondis et des nouvelles formes de vases en porcelaine réalisées par Scholten & Baijings et les ouvriers de Sèvres. Connu pour sa position engagée, sur les passerelles nécessaires  entre le patrimoine et le contemporain,  la Manufacture de Sèvres est aujourd’hui sur tout les fronts. On retrouve ses créations au PAD London, à la FIAC ou encore dans des lieux plus insolites tel qu’à la station Château Rouge de Paris 18e avec la fresque « Célébrations » de Barthélémy Toguo.

Cécile Gauthier

 www.sevresciteceramique.fr

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !