L’heure est venue d’enfiler nos gros pulls et de se blottir au coin du feu, abrités sous un plaid douillet. En ce grand froid qui perdure, on savoure une tasse de thé bien au chaud, et surtout on s’évade avec un beau livre. Notre sélection qui vous réchauffera à coup sûr !

Nos coups de cœur du moment

Beauté du noir

Noir | Architecture |Monochrome, éd. Phaidon, 39, 95 €
Black Desert, Yucca Valley, California, USA, 2014, Oller & Pejic. Picture credit: Oller & Pejic Architecture/Marc Angeles (page 42)
House at Camusdarach Sands, Stormness, Scotland, UK, 2013, Raw Architecture. Picture credit: Raw Architecture Workshop (page 20-21)
Faber Headquarters, Udine, Italy, 2013, GEZA Gri e Zucchi Architetti Associati. Picture credit: GEZA Gri e Zucchi Architetti Associati/Massimo Crivellari (page 31)

L’impact du noir dans l’architecture à travers 150 réalisations d’exception. Voilà ce que nous dévoile cet ouvrage édité par les éditions Phaidon. Des résidences privées aux espaces publiques, en passant par les gratte-ciels, les chapelles et les studios d’artistes…c’est un tout nouveau regard sur la beauté et l’impact de la couleur noire qui est dévoilé dans ce beau livre. Les quelque 150 projets d’architectes de renom retracent les 1 000 dernières années et nous invitent à apprécier le monde qui nous entoure avec pour unique critère : l’esthétique en noir. Concentrer l’architecture autour du noir, c’est un angle plus qu’original qui est adopté au sein de ce livre. En échos, des citations d’artistes et philosophes viennent ouvrir chaque partie et inscrivent le propos dans une vision bien plus large . « Noir | Architecture |Monochrome », éd. Phaidon, 39, 95 €

Train hors normes

Orient Express, de l’histoire à la légende, Guillaume Picon, éd. Albin Michel, 49 €

Surnomé « le roi des trains, le train des rois », le mythique Orient Express est le premier train à relier Paris à Constantinople. Depuis le 4 octobre 1883, il est entré dans la légende en révolutionnant le transport. Tapisseries, salons, ambiance feutré… l’Orient Express, c’est d’abord un raffinement et un luxe inégalé. Un style mêlant Art déco et Art nouveau. Dans son livre, Guillaume Picon nous dévoile tout de ce fourgon d’exception : son confort sans pareil, sa technologie et ses innovations au service du voyageur, ses ateliers et magasins sans oublier son histoire. Prenez place dans ce train résolument art déco ! « Orient Express, de l’histoire à la légende », Guillaume Picon, éd. Albin Michel, 49 €

Artisans à l’honneur

Le tour de France des métiers d’art, Sandrine Roudeix, éd. La Martinière, 35 €, en librairie le 28 mars 2018

Ferronnier métalier, souffleur de verre, plumassier ou mosaïste, une panoplie de professionnels des métiers d’art est célébrée à travers ce beau livre. C’est avec entrain que ces créateurs partagent leurs ateliers installés aux quatre coins de la France à travers ces pages. Les secrets de leur succès ? Leur amour de la matière, leur passion pour la création et aussi l’exigence de leur discipline. À travers plus de 300 photographies inédites, Sandrine Roudeix nous dresse un tour d’horizon des métiers d’art du XXIe siècle. « Le Tour de France des métiers d’art », Sandrine Roudeix, éd. La Martinière, 35 €, en librairie le 28 mars 2018

Bibliothèques futuristes

« Bibliothèques insolites », Alex Johnson, éd. Jonglez.
Bibliothèques insolites, Alex Johnson, éd. Jonglez.
La Library Resort, Bibliothèque insolite, éd. Jonglez
« Bibliothèques insolites », Alex Johnson, éd. Jonglez.
Bibliothèques insolites, Alex Johnson, éd. Jonglez.

Des gares, des hôtels, des structures éphémères, mais aussi des bateaux, des chameaux, des cabines téléphoniques, des bars ou des jardins…Bienvenue dans l’univers d’Alex Johnson, fils de bibliothécaires, où les livres dominent dans n’importe quel contexte. A travers cet ouvrage surprenant, cet auteur, aussi journaliste pour The Independent, nous dévoile ses bibliothèques favorites, toutes inattendues et plus insolites les unes que les autres. « Bibliothèques insolites », Alex Johnson, éd. Jonglez.

Créations sans frontières

Pucci de Rossi, Jean-Louis Gaillemin, éd. Norma, 50 €

Designer inclassable, Pucci de Rossi (1947-2013) a été un pilier du paysage artistique européen des années 80. Formé auprès du sculpteur américain H.B Walker, Pucci de Rossi, réalise ses premières pièces en assemblant du mobilier en bois récupéré pour concevoir des formes atypiques et instables. « Mon métier était un jeu pour moi, raconte-t-il, je découpais, je faisais, j’inventais ». Ses première créations, ancrées de poésie et d’humour, renvoient au minimalisme de l’Arte Povera ainsi qu’au néobaroque du studio Memphis. Bijoux, mobilier, sculpture, peinture…l’univers de Pucci ne connaît pas de frontières, hormis celles de sa propre imagination. A travers ce beau livre, Jean-Louis Gaillemin, fondateur de Beaux Arts Magazine et L’Objet d’art, lui rend hommage. « Pucci de Rossi », Jean-Louis Gaillemin, éd. Norma, 50 €

Un rendez-vous livre à ne pas manquer

Le Salon du Livre

16 – 19 mars 2018

Porte de Versailles

Paris

En 2018, le Salon du Livre a la joie d’accueillir la Russie en « pays invité d’honneur ». Pour cette édition, ce festival littéraire à part entière recevra 38 auteurs russes ainsi que de nombreux grands noms de la littérature d’aujourd’hui. A découvrir, des auteurs reconnus à l’internationale, mais également des talents émergents et prometteurs.

Emmanuelle Jung

 

 

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !