Random International, le collectif d’artistes connu pour ses installations expérimentales d’art contemporain (Rain Room, Study of time), étonne de nouveau avec « Fragments ». Un miroir d’un nouveau genre, à découvrir à la galerie Pace de New-York jusqu’au 22 octobre.

 

Le miroir cinétique "Fragments" s'expose à la galerie Pace de New-York
Le miroir cinétique « Fragments » s’expose à la galerie Pace de New-York

Pour l’exposition « On the body« , près de 200 petits miroirs carrés composent « Fragments« . Disposés  à l’image d’une mosaïque, ils forment un ensemble original. Rien de bien étonnant au premier abord, fixé au mur « Fragments » qui semble statique, cache pourtant une petite particularité qui a de quoi surprendre…

Reflets mouvants

Intégrés derrière les carreaux, des capteurs réagissent aux passages de chaque visiteur dans un mouvement  harmonieux et subtile. La surface plane se distord et adopte aléatoirement la forme d’une vague, d’une courbe, ou d’un cercle. Un procédé saisissant et poétique qui permet aux miroirs de s’adapter et de toujours se retrouver face à l’individu.

 

On vous laisse le découvrir en vidéo :

 

Random International

Fondé en 2005 par Hannes Koch et Florian Ortkrass , le studio de design Random International se spécialise dans la conception d’œuvres futuristes, design et contemporaines. L’équipe composée de plusieurs artistes se localise maintenant à Londres et Berlin. Les œuvres du studio Random International sont toujours pensées dans une idée d’interactivité avec le public. L’exposition « On the Body » qui inclut l’œuvre « Fragments » à la galerie Pace de New-York.

photos : Random International

Coralie Técher

 

Vous avez aimé cet article ?
Ne manquez pas les autres articles en vous abonnant à notre newsletter !